19 juin : la CGT Finances Publiques s’adresse aux fonctionnaires en lutte en Grèce, Portugal et en Espagne

Version imprimableversion PDF

Dans le cadre de la journée d’action européenne du 19 juin : la CGT Finances Publiques adresse un communiqué de soutien aux fonctionnaires en lutte en Grèce, Portugal et en Espagne

à nos collègues fonctionnaires grecs, portugais et espagnols en lutte !

le syndicat CGT Finances publiques tient, tout d’abord, à renouveler son soutien aux luttes actuellement menées par les fonctionnaires grecs, portugais et espagnols et plus généralement, aux travailleurs de ces pays, contre les licenciements, la baisse des salaires, la casse de l’ensemble des garanties collectives et statutaires et lesmesures violentes générant des catastrophes sociales et sanitaires d’une ampleur inégalée.

Dans toute l’union européenne, le monde du travail, la jeunesse et les retraités subissent de plein fouet les effets de transferts de souveraineté et de pouvoir de décision effectués en faveur de l’union européenne pour mieux servir les intérêts des véritables responsables de la crise que sont « les mafias financières ». ainsi, les plans d’austérité, à l’oeuvre dans toute la zone euro, ne sont pas de simples ajustements budgétaires des finances publiques, destinés au respect des critères de convergence « maastrichtiens ». ce sont de véritables machines de guerre visant à faire disparaître tous les droits sociaux conquis dans chacune des nations et à affaiblir la capacité d’intervention de la puissance publique, pour laisser les coudées franches aux seules forces des marchés financiers.

En France, le délai de 2 ans accordé par Bruxelles pour ramener les déficits publics en dessous de la barre fatidique des 3 % du PiB procède du même chantage exercé, notamment, en direction des états d’ Europe du sud.

La suite à télécharger :

Public: