25 novembre 2016 Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

Version imprimableversion PDF

Au travail, dans la vie, la CGT lutte contre toutes les violences sexistes et sexuelles​

Nous vivons dans un pays où, malgré les grands principes d’égalité femmes/hommes, inscrits dans tous les textes fondamentaux , dont tout le monde se félicite, sévissent toujours domination patriarcale, inégalités et violences.

Au pays des « droits de l’homme » et de l’égalité, on frappe, on viole, on tue tous les jours.

Pour que le pays des droits de l’Homme devienne enfin, aussi, le pays des droits des femmes 

Au travail, dans les transports, dans la vie, toutes les femmes ont déjà été témoins ou victimes de propos, comportements sexistes voir violents. Cela ne peut plus durer ! Agissons pour construire une société égalitaire, non violente et non sexiste !

1. REFUSONS LE « SEXISME QUOTIDIEN »
Volontaires ou plus souvent issus de stéréotypes et préjugés véhiculés par les hommes comme par les femmes, les propos sexistes ont pour conséquence d’entretenir la différenciation et la hiérarchie des sexes. Ils conduisent à nier le professionnalisme des femmes en les considérant d’abord comme des femmes avant de les traiter comme des collègues.
Quelques exemples

• Les commentaires sur le physique ou la tenue des femmes, qui n’ont rien à faire dans un cadre professionnel
• Les « blagues » graveleuses qui instaurent un climat pesant et malsain ;
• Les femmes en responsabilité à qui on fait des remarques que l’on ne ferait pas à des hommes (« autoritaires», « hystériques », « promotion canapé »...).

LA CGT PROPOSE
• Exiger que le règlement intérieur de l’entreprise ou de l’administration définisse le sexisme et bannisse les comportements et propos sexistes, comme ceux racistes et homophobes.

• Mettre en place une formation des managers et personnels encadrants.
• Les images dégradantes, calendriers, fonds d’écran… qui font des femmes des objets sexuels doivent être bannies des lieux de travail.

2. LUTTER CONTRE LES VIOLENCES
Chaque année, des milliers de femmes sont victimes de harcèlement sexuel, d’agression sexuelle (comme une main aux fesses par exemple), 

voir les propositions de la CGT

Le guide d’action syndicale est disponible en téléchargement ou sur commande auprès de fem-mixite@cgt.fr