2e semaine - 9eme jour d'action ! Pyrénées Orientales A la DG, c'est tous les jours que nous avons le 49,3 !

Version imprimableversion PDF

Les 3 AG successives de Perpignan ont eu pour ordre du jour les points suivants:

- 1) Les collègues des PO ont rappelé l'engagement des trois responsables nationaux venus mercredi 11, à savoir la sortie d'un tract intersyndical national appelant dans la période à l'action dans la durée, avec blocage dans tous les départements. Nous attendons toujours un appel clair et unitaire de nos bureaux nationaux. C'est urgent !

- 2) Nous avons discuté de la nouveauté sur Ulysse: "Lignes directrices de la DGFIP" signé Bruno Parent qui pose un réel problème de déontologie.
Citations de Bruno Parent:
" L'âge d'or, c'est à dire le passé embelli et perdu, est un mythe". Comme tout fonctionnaire d'Etat, un devoir de réserve s'impose à un DG. On ne lui demande pas de relayer la propagande politique gouvernementale, mais d'affirmer son indépendance et de rester sur le terrain technique. De plus, il nous fait la morale en on nous disant que beaucoup de fonctionnaires aimeraient être à notre place... Il n'a qu'à embaucher !!! Enfin, il fait la propagande du tout numérique en faisant croire que l'immense majorité des citoyens y est favorable... C'est carrément mensonger, et ce n'est certainement pas l'avis des milliers de contribuables qui ont signé notre pétition pour exiger le contraire !!! La  seule chose que nous partageons avec Bruno Parent, c'est quand il reconnaît que nos moyens diminuent et que nos charges augmentent.

- 3) Nous avons parlé du conflit de Vierzon. Il s'agissait d'une seule résidence en grève qui au bout de 3 semaines avait été reçu par le Ministre Michel Sapin. En cohérence, nous attendons son coup de fil !

- 4) Retour sur la journée d'hier: Notre délégation présente à la manif a constaté avec plaisir la présence de nombreux jeunes et les blocages ont été réussis sur la ville.  Par contre, nous avons souligné la répression anti-syndicale pour le conflit pour l'emploi gagné par les postiers de Rivesaltes: un camarade Cgt risque deux ans de mise à pied sur un dossier fictif !

A la DG, c'est tous les jours que nous avons le 49,3 ! Suppressions d'emplois, restructurations, règles de gestion...
Ca suffit !!!
Le dialogue social doit passer par de vraies négociations ! On continue !!!!

 
ATTENTION: Lundi 23 mai, c'est au tour de la RAN de Prades ! Collègues de Saillagouse, Mt louis, Prades et Ille sur Têt, on compte sur vous pour venir massivement... d'autant plus que le cuisinier attitré de la grève vous a préparé un menu spécial !