7e jour d'action dans les PO: les portes sont toujours fermées... Menaces de sanctions des responsables syndicaux locaux.

Version imprimableversion PDF

18 mai visites et soutien d'un camarade Cgt Régionale des Douanes, de Douaniers Solidaires et du secrétaire Cgt DDFIP de l'Aude .

Les personnels en lutte ont eu la surprise de voir débarquer le directeur au milieu des Assemblées Générales. Il a déclaré que le blocage était illégal et que les secrétaires des sections syndicales locales recevraient une lettre individuelle leur rappelant que cela était passible de sanctions disciplinaires. L'intersyndicale a rétorqué que le blocage est une tradition de lutte qui est légitime en présence d'un  rapport de force tel qu'il existe actuellement dans le département des Pyrénées Orientales. Quand aux menaces d'intimidation de la DG, cela signifie qu'enfin la DG réagit ! Ce n'est pas trop tôt... Même si nous préfererions avoir des réponses concrètes à nos revendications plutôt que des tentatives d'intimidation.

Concrètement, nous avons rappelé à la direction que nous avions la raison pour nous: nous revendiquons uniquement pour des emplois afin de pouvoir travailler normalement. Nous ne sommes pas de dangereux agitateurs, casseurs ou autre... C'est bien ce gouvernement qui fait preuve de populisme en supprimant de manière dogmatique l'emploi et en massacrant le service public. C'est bien notre directeur qui fait preuve d'extrêmisme en refusant l'ouverture des négociations.

Notre mouvement est plus que légitime, et les chiffres de grévistes depuis le 9 mai en attestent:

Le 9 mai, tous les services se sont inscrits à 62% de grévistes dont % chez les A+
Le 10 mai, les SIP, services communs et accueil de Perpignan étaient à 56%
le 12 mai, la RAN de Céret était à 66%
Le 17 mai, les SIE, PRS et PCE étaient à 73% !!!

Les représentants nationaux des Organisations syndicales sont intervenus auprès de la DG dénonçant ces intimidations et apportant tout leur soutien aux personnels en lutte et à leurs représentants menacés de sanctions par la DG.

Communiqué intersyndical Solidaires Finances Publiques - Cgt Finances Publiques - FO Dgfip des Pyrénées Orientales

Colonne de droite publique: