Action Haute Garonne 17 octobre Propositions de tract à destination du public Sections Haute Garonne Octobre Novembre 2016

Version imprimableversion PDF

Depuis le 10 octobre, l'intersyndicale nationale (CGT, FO, Solidaires) a décidé d'impulser une mobilisation d'importance à la DGFiP. Beaucoup de départements (Nord, Haute Corse, Val de Marne, Finistère, Lot, Ariège, Hautes-Pyrénées......) sont entrés dans l'action et l'intersyndicale locale (CGT31, FO31 et Solidaires31) a décidé de s'inscrire dans cette mobilisation.

La première action proposée par l'intersyndicale est :
Lundi 17 octobre à partir de 7h30: rencontre et rassemblement des collègues de la cité administrative (devant entrée personnel du bâtiment D) avec des temps de discussions sur l'avenir très sombre de notre administration...
Dès 8h30, nous distribuerons également un tract au public pour alerter les usagers sur la disparition annoncée de leur service public Nous avons également inviter la presse à 9h à la cité administrative.

Dès les jours suivants, les 3 organisations syndicales tiendront ensemble des HMI sur le plus grand nombre de sites possible pour aller à la rencontre du plus grand nombre de collègues.

La 2ème date importante, le mardi 15 novembre, est prévue une journée de grève à la DGFiP dont les modalités locales vous seront proposées dans les prochains jours.

Les raisons de se mobiliser ne manquent pas:
- nouvelles suppressions en 2017
- toujours plus de postes vacants
(derniers chiffres de la DRFiP31: 130 emplois C vacants... Les 5 primo-affectants ne suffiront pas !!!!)
- fusions, restructurations.... (par exemple, le SPFE doit être opérationnel dans quelques jours mais peu de certitudes sur la nouvelle application...)
- les règles de mutations que veut imposer la DGFiP sont très inquiétantes avec l'arrivée de la mobilité forcée, des bilans de compétence (quid de l'impact sur le futur régime indemnitaire?), la profusion de postes à profils ....
- la disparition programmée de service ( Domaines dans plusieurs département, le PCE de Colomiers très menacé....)
- le rapport Laurent sur la remise en cause du temps de travail des fonctionnaires...

La liste est malheureusement très très longue et même sans ces grandes lignes directrices qui commandent nos directeurs, les conditions de travail sont déjà extrêmement dégradés dans trop de services...
Rassemblons nous pour défendre nos droits et conditions de travail...

USAGERS, CONTRIBUABLES,

VOTRE SERVICE PUBLIC EST EN DANGER

 

Aujourd’hui, vous vous présentez à un Centre des Finances Publiques pour avoir des renseignements auprès des agents des finances publiques

Or, ce service de proximité est en danger au motif de réduction de la dépense publique (alors que la fraude fiscale est estimée à 60/80 milliards d'euros par an) ce qui se traduit dans notre administration par une volonté assumée d'éloigner l'usager du guichet et par la suppression des effectifs. Ce sont encore plus de 1 800 emplois qui seront supprimés en 2017 s’ajoutant aux 2 000 suppressions de 2016 dans notre administration.

La Direction Générale des Finances Publiques a perdu près de 37 000 emplois en 13 ans

 

160 emplois supprimés dans notre département depuis 2009

 

La facture est lourde en termes de détérioration du service rendu.

Quelles conséquences pour vous ?

 

Colonne de droite publique: