Cat C : Mvt complémentaire affectations au 01/03/2017 Vacances d’emplois, suppressions de postes, remise en cause des règles de gestion

Version imprimableversion PDF

TOUS ENSEMBLE CONDAMNONS LES CHOIX DE L’ADMINISTRATION !

Le projet de mouvement complémentaire avec affectation au 01/03/2017 de catégorie C vient de paraître. Il fait ressortir un déficit de 2572,2 agents.

Ce sont 725,5 postes qui sont vacants en Ile-de-France et plus de 1846,7 en province.

Cette année encore l’administration n’a recruté qu’une partie de la liste complémentaire : 443 appelés (dont plus de 60 avait déjà renoncé au bénéfice du concours au stade du projet) sur plus de 1251 possibles, creusant encore la situation des effectifs en catégorie C.

Nous avons appris, hier, mercredi 19 octobre 2016, que la DGFIP a obtenu le recrutement supplémentaire de 236 lauréats des listes complémentaires des concours communs C interne et externe 2015, pour une installation effective au 30 décembre 2016… Combien prendrons le poste ?

Toutes les directions sont en sous-effectif ! voir la carte de France des effectifs à l’adresse suivante : http://www.financespubliques.cgt.fr/content/cartes-du-projet-de-mouvement-complementaire-de-mutation-c-au-1-mars-2017

Pour autant, l’administration décide de fermer à toute mutation plus de 50 directions et il reste des agents en attente de mutation vers les départements qui présentent les sous effectifs les plus importants (les Alpes-Maritimes – 45,3 ; BDR Marseille – 42,4 ; la Gironde –53,5 ; la Haute-Garonne –51,8 ; l’Hérault – 42,4 ; la Loire Atlantique – 41,6 ; l’Ile et Vilaine – 44,4 ; le Nord –75,1 ; le Rhône –63,9 ;
la Seine-Maritime –37,5 ; le Bas-Rhin –36,9 ; le Var –31,5 ; la liste est longue...).

La suite à télécharger