Congrès UGFF CGT du 27 au 31 mars projet de documents d'orientation

Version imprimableversion PDF

 

Les congrès extraordinaire et ordinaire de l’UGFF se dérouleront du 27 au 31 mars 2017. Vous trouverez, ici, les textes pour le congrès extraordinaire qui débutera la séquence.

Deux d’entre eux, le projet de document d’orientation et le projet de statuts, seront soumis aux amendements et aux votes des organisations et des congressistes.

Rappelons que la direction élue au dernier congrès avait, sur la question de l’évolution de notre outil, un double mandat explicite et impératif : éviter un statu quo handicapant pour notre démarche revendicative et ne reprendre aucune des trois pistes

(une fédération globale des missions publiques de l’État, une union interfédérale de la fonction publique de l’État et un outil fédéral commun à l’UGFF et à la fédération des services publics) pour ne pas conduire à un clivage paralysant.

Plus que jamais, nous nous sommes situés dans une démarche ouverte et constructive.

Non seulement, le projet a été bâti à partir des nombreuses rencontres sollicitées avec les organisations mais, de surcroît, a été intégrée tant dans le projet de document d’orientation que dans le projet de statuts une très grande majorité des observations et modifications proposées par les camarades de la commission exécutive de l'UGFF.

Deux textes essentiels qui figurent dans ce document sont ainsi proposés: le premier fixe les orientations qui se traduisent matériellement dans le second, le projet de statuts. Évidemment la commission exécutive de l'UGFF s’est largement inspirée des débats de Guidel traduisant les préoccupations légitimes et rassembleuses pour échafauder une nouvelle architecture statutaire.

Dernier point, les deux documents sont complètement imbriqués et complémentaires. Autrement dit, ils perdent de leur pertinence si on les aborde de manière cloisonnée.

Le projet de statuts est la conséquence et la traduction des orientations politiques contenues dans le projet de document d’orientation. C’est pourquoi, les deux textes doivent être appréhendés de concert.

Plus que jamais, l’heure est aux débats pour construire ensemble les outils CGT les plus efficaces pour porter notre projet syndical, faire avancer nos revendications et développer le rapport de forces.

Syndiqués: