Essonne Appel intersyndical à la grève le 15 décembre 2016

Version imprimableversion PDF

Les agents des SIP de Yerres Est et Yerres Ouest, soutenus par les organisations syndicales CGT Finances Publiques, FO DGFiP et SOLIDAIRES Finances Publiques de l'Essonne, s'adressent à la Directrice Départementale des Finances Publiques de l'Essonne :

Nous serons en grève le 15 décembre prochain, car la situation des SIP dans la gestion de l'accueil n'est plus tenable, et la situation de l'emploi tout autant !

> à Yerres Est :

Alors que 11 C sont officiellement affectés au SIP, dans les faits, avec un temps partiel et un congé maternité, ce service est aujourd'hui à -1,2 agent ; de plus, 1 départ en retraite étant programmé début 2017, le SIP va donc très prochainement être en déficit de 2,2 cadres C.

Les cadres B qui sont actuellement à +0,6 vont prochainement passer à -0,4 du fait d'un départ en retraite programmé dans l'année 2017.

> à Yerres Ouest :

Officiellement, 14 C sont affectés au SIP et 3 C aux relations publiques, soit au total 17 cadres C. Or nous comptabilisons réellement seulement 15,2 cadres C, et dans les faits, compte tenu des absences (congé maternité et maladie), le service devrait fonctionner avec -3,8 agents ! La situation s'aggrave encore en 2017 avec un congé maternité en avril et 1 agent qui part en retraite tout début d'année, soit au final -5,8 agents ! Et la direction « profite » de ce départ en retraite pour supprimer cet emploi, le dernier restant des 4 initialement prévus au protocole de la cellule accueil !

Les plus vives tensions sont constatées dans les services du fait du manque d'emploi et d'une organisation insuffisante de l'accueil des usagers.

Par ailleurs, les incidents qui ont eu lieu ces deux dernières semaines nous inquiètent quant à la sécurité des personnels assurant l'accueil : mardi 29 après-midi, parce que le CFP est fermé, un usager en colère brise à la masse une rambarde en plexiglas ; ce mercredi un usager entre à l'accueil porteur d'uncouteau de cuisine ! Les incivilités augmentent, jusqu'à bousculer il y a peu un agent qui tentait de refluer un usager car les services étaient fermés. Il est même arrivé que des usagers en attente à l'accueil applaudissent un contribuable qui, s'insurgeant de ne pas obtenir satisfaction, a fini par avoir gain de cause !

Les agents ne doivent pas être les victimes de la politique de fermeture des services menée par la direction ou du manque de personnels pour assurer l'accueil !

Ils doivent pouvoir travailler dans des conditions normales et réaliser en sécurité leurs missions, il en est de votre devoir ! L'embauche récente d'un vigile, certes appréciée par les agents, ne suffira pas à contenir la colère des usagers, et ne palliera pas au manque d'effectif ! Nous sommes également très inquiets de l'accueil sur rendez-vous que la direction programme au 01/02/2017.

C'est pourquoi nous demandons à vous rencontrer ce 15 décembre au CFP de Yerres, et

exigeons :

- l'annulation de la suppression d'emploi d'un cadre C à Yerres Ouest,

- le comblement des vacances d'emplois,

- l'affectation d'urgence d'EDR à l'assiette pour le contentieux /gracieux en retard,

- la refonte du protocole accueil avec un accueil généraliste de 4 emplois : 1 « caisse », 2

« fiscalité » et 1 « recouvrement ».

Colonne de droite publique: