EURE la CGT Finances Publiques contre la fermeture des restaurants administratifs des petites structures.

Version imprimableversion PDF

Suite aux "recommandations" récentes du Secrétariat Général bon nombre de restaurants administratifs sur des petites structures sont menacées.

​Dans l'Eure, déjà deux présidents de Restaurants Administratifs ont reçu un mail de la DDFIP  leur indiquant une fermeture très rapide.

Cela n'est pas sans poser de problèmes d'ordre matériel (recherche de  conventionnement avec des brasseries- déplacements à l'extérieur du
centre occasionnant des dépassements de temps pour les collègues qui  prenaient la pause mini de 45', déplacement de personnels
handicapés...etc..)

De plus, en cas de disparition l'ensemble du matériel (chaises-tables- évier-four-frigo....) doit être enlevé.

Alors que les CDAS depuis plusieurs années financent des coins repas dans des trésoreries de campagne, on dépouillerait aujourd'hui ces  structures de ce même matériel!! et demain on demandera un financement par les CDAS locaux pour remettre du matériel... pour créer des coins repas

On marche sur la tête.

Nous avons donc envoyé un courrier à notre Pdt du CDAS lui indiquant:

notre hostilité à ces fermetures
le fait que le SG ne lui avait pas instamment demandé de fermer ces  structures que la DDFIP devait pouvoir financer, si les crédits action sociale ne le permettent plus; 1 à 2 heures par jour pour des recrutements de personnel pour préparation des repas( réchauffage, nettoyage etc...)
nous avons fait remonter à nos camarades du CNAS ce courrier en leur demandant de faire suivre au SG...

Enfin, nous lui avons indiqué qu'en tant que Pdt du CHSCT et attentif aux CVT ces dernières allaient se dégrader si jamais le RA fermait.

Bref, un CDAS doit se réunir en fin de mois pour traiter de ces  sujets mais déjà la résiliation du contrat avec le fournisseur de repas est faite, donc une fois de plus de quoi allons nous discuter!

Colonne de droite publique: 
Public: