A Foix (Ariège) comme à Perpignan (Pyrénées Orientales)17 octobre 2016 blocage du Centre des Finances Publiques réussi

Version imprimableversion PDF

Solidaires Finances Publiques- Cgt Finances Publiques - FO Dgfip 09 BLOCAGE DU SITE MENDES FRANCE A FOIX REUSSI ! 

44 % des collègues en grève sur le département de l'Ariège et 70 % sur le site de Foix. Une quarantaine d agents des finances publiques de l Ariège ont bloqué l accès de l hôtel des finances de Foix à l appel de la cgt fo et solidaires. Un certain nombre de contribuables ont indiqué leur soutien à la mobilisation. Apres les menaces traditionnelles de la direction, les agents grevistes ont tenu bon et le directeur n a eu que le choix d accepter la situation et que les chaines ne seraient pas retirées.

Solidaires Finances Publiques- Cgt Finances Publiques - FO Dgfip 66

17 OCTOBRE: BLOCAGE DU SITE COTE VERMEILLE A PERPIGNAN REUSSI ! 

MAIS LA DIRECTION LOCALE JOUE UN JEU EXTREMEMENT MALSAIN ET DANGEREUX !
Les chefs de service ont reçu comme consigne écrite de relever les éventuels grévistes... Jusque là rien d'anormal.  Par contre, ils auraient reçu comme consigne "orale" de dresser une liste des agents descendant à des HMI pourtant autorisées par la direction (comment peuvent-elles devenir illégales a postériori, aucun agent ne s'étant physiquement opposé à l'ouverture des grilles).  Ce n'est pas le rôle des chefs de service de dresser des listes d' agents participant à des HMI. C'est extrêmement malsain. C'est une première sur le département et une véritable déclaration de guerre envoyé à tous ceux qui luttent pour l'emploi et les missions de service public. La direction locale, après s'être illustrée par une note de service d'intimidation (unique en France), tente maintenant de concrétiser ses menaces. Jamais, de mémoire de syndicaliste dans les PO, aucun directeur n'a essayé de dissuader les agents de participer à de telles HMI... et ce n'est pourtant vraiment pas la première fois qu'elle se tiennent dans le hall !!!
Certains cadres acceptent donc cet ordre "oral" sans sourciller et ont prévenu les agents que leur nom apparaîtrait sur une liste pour la direction...  Mais à quelle époque sommes nous ?  Si la direction a un souci avec ces HMI, ce sont les organisations syndicales qui en sont seules responsables et en aucun cas les agents ! Ce petit jeu ne nous plaît vraiment pas. Nous le disons et le répètons: aucun agent ne peut être inquiété parce qu'il participe à une HMI déposée et validée. Ce sont les organisations syndicales qui sont seules responsables du lieu... ainsi que la direction puisqu'il n' y a même plus de salles de réunions dignes de ce nom sur le site !
Comme nous l'avons dit à M Janson, si la direction veut jouer au plus fin et distiller un climat malsain, nous allons être un certain nombre à réflechir pour novembre pour nous déclarer gréviste pour bloquer non seulement l'accès au public... mais également aux agents !