Haute Corse 30 mai Dialogue ouvert et début de prise en compte des revendications des personnels suite à leurs mobilisations

Version imprimableversion PDF

Pendant plus de 2 heures les syndicats ont pu exposer au délégué de la DG M. BARREAULT les raisons du conflit en Haute Corse et les réponses attendues. La CGT a remis une déclaration détaillant notamment la situation personnelle des 4 collègues mutés ainsi que les particularités fiscales et foncières de notre Région. Cette déclaration écrite a permis d'aborder concrètement les besoins locauxen matière de renforts.
M Barreault a précisé que les 4 demandes étaient bien identifiées par le service RH et qu'elles seraient étudiées avec bienveillance. Les absences pour longues maladies, les départs à la retraite non encore officialisés, la situation déficitaire de la RAN de Corté sont autant d'éléments qui ont également été pris en compte.
Concernant les restructurations, M Barreault convient que le dialogue doit s'établir bien en amont du CTL aussi bien avec les syndicats que les élus. Nous avons appris au cours de cette réunion qu'avait été envisagée par la Direction locale la fermeture de la trésorerie de Cervione!!!!

 

En pièce jointe les revendications locales des personnels de Haute Corse et le compte rendu complet de la réunion

Colonne de droite publique: