Nord 2 décembre les collègues envahissent la DRFIP locale pendant le Comité Technique de Réseau du 2 décembre 2016

Version imprimableversion PDF

Depuis le 10 octobre, les collègues de la Direction régionale des finances Publiques du Nord sont mobilisés pour dénoncer leurs conditions de travail toujours plus dégradées, pour réclamer l'arrêt des suppressions d'emplois et alerter les usagers sur la situation dramatique de l'ensemble des services : sur la période, des centaines de grévistes, des dizaines de services et sites fermés, des rassemblements sur tout le département, des cahiers revendicatifs pour chaque service…La journée de grève du 15 novembre a montré la colère des collègues, notamment à travers la manifestation qui a été organisée à Lille.

C'est une mobilisation majeure et inédite sur le département où les collègues ont pris la parole.

 

Mais, en réponse aux demandes exprimées par les collègues, la Direction a annoncé 74 nouvelles suppressions d'emplois 2017 pour le seul département du Nord : c'est une véritable provocation. Les négociations qui devaient se tenir à compter du 21 novembre ont donc tourné court.

 

Le vendredi 2 décembre était organisée à Lille, une Assemblée Générale extraordinaire intersyndicale.
Et encore une fois, les collègues ont répondu présents : 300 collègues venus de tout le département étaient réunis dans la salle de convivialité de la cité administrative, devenue trop petite pour l’occasion !

Au programme, retours sur les initiatives de l’intersyndicale et la mobilisation très forte des collègues depuis le 10 octobre

L’occasion aussi de débattre autour des réponses apportées par la Direction dans le cadre des négociations. Et notamment en ce jour de Comité Technique de Réseau (CTR), sur la seule réponse de la Direction générale sur l’emploi, 74 nouvelles suppressions d’emplois pour la DRFIP Nord. Inacceptable, alors que les collègues ont recensé, dans les cahiers revendicatifs, à minima 200 postes manquants pour travailler correctement.

De nombreux collègues ont pris la parole pour exprimer leur satisfaction de la réussite de ce mouvement et surtout sur la volonté de poursuivre et multiplier les actions. Au vu des difficultés quotidiennes dans notre administration et de l’urgence de la situation, on ne peut se satisfaire de quelques réponses sur le matériel.

Plusieurs initiatives dans les jours qui viennent ont été décidées. D’ores et déjà, une pétition sur les emplois est diffusée et signée massivement.

L’AG s’est terminée par l’envahissement de la DRFIP : en effet, l’intersyndicale avait convié le Directeur régional à répondre directement aux collègues ; Mais refus de la Direction ! Ce sont donc les collègues qui sont aller voir le Directeur : des interpellations concrètes sur la réalité des services, des témoignages sincères des collègues et en retour, des réponses convenues du Directeur mettant même en doute les propos de certains collègues !

 

Au final, des collègues remontés et déterminés comme jamais pour gagner sur toutes les revendications portées depuis plusieurs semaines.

 

Colonne de droite publique: