Relevé de décisions sur le revendicatif de la CEN 14 septembre 2017

Version imprimableversion PDF

A l’issue de ses débats du 14 septembre, la CEN a pris les décisions suivantes :

Journée de mobilisation du 21 septembre 2017 : La CEN appelle les agents de

la DGFIP à participer massivement aux mobilisations, manifestations et

rassemblements locaux par tous moyens disponibles. A cette fin la CGT

Finances publiques mettra à disposition un préavis de grève qui sera déposé

auprès de la Direction générale.

Journée d’action fonction publique du 10 octobre : Compte tenu de l’ampleur

des nouvelles attaques contre la fonction publique et ses agents dans la quasi

totalité des secteurs (emploi, salaires, missions, droits et garanties…) la CEN

décide d’une appel national à la grève pour cette journée. Elle invite ses sections

à déposer des préavis de grève locaux aux contenus liés à la situation concrète

des services et des personnels. Une lettre d’infos précisant les modalités

pratiques sera envoyé précédemment.

Campagne de rencontre avec nos collègues: La CEN appelle à la poursuite de

la campagne en cours de rencontre sous toutes ces formes avec nos collègues.

Action retraites du 28 septembre : La CEN appelle ses sections à s’emparer de

la consultation des retraités sur le pouvoir d’achat lancée par l’UCR pour cette

journée.

Missions de ménage des locaux : Une intervention du syndicat sera effectuée

au CTR et CTM (en lien avec la fédération) pour dénoncer les conditions dans

lesquelles sont passés les marchés et pour réaffirmer notre revendication de réinternalisation

de cette mission.

Dans le même sens, une demande d’audience sera effectuée auprès de l’UGAP,

organisme placé sous l’autorité de Bercy et chargé de ces missions.

Un moment de débat sera organisé lors d’une prochaine CEN avec les

camarades Paris qui ont mené des luttes victorieuses à ce sujet avec les

personnels concernés.

Maison de services au public : Sur la base de notre opposition à l’insertion de

la DGFIP dans ces structures et de notre revendication du déploiement d’un

réseau de proximité de plein exercice, proposition sera faite à l’intersyndicale

d’une demande commune d’inscription de cette question à l’ordre du jour du

CTR.

PPCR : une nouvelle expression du syndicat national sur le sujet sera réalisée.

HMI : de nouveaux matériaux seront mis à disposition des sections pour le

tenue de HMI.

2 fiches seront réalisées : une rappelant les positions de fond de la CGT contre la

CSG, une autre sur les conséquences de l’augmentation de la CSG sur le

pouvoir d’achat.

Politique du gouvernement : un 4 pages sera réalisé mettant en cohérence

l’ensemble de la politique gouvernementale et ses conséquences sur la DGFIP et

ses agents.

RIFSEEP : à l’occasion des prochains groupes de travail, une motion sera mise

à disposition des sections pour signature des agents et renvoi à la DG. Elle sera

accompagnée d’un tract rappelant notre opposition à la mise en place du

RIFSEEP. Les fiches techniques sur le sujet seront remises à disposition.

Cadastre : Mandat est donné à la délégation du syndicat qui participera au

prochain groupe de travail d’exiger le retrait des fiches et de rechercher une

position commune avec les autres OS pour quitter le GT en cas de refus de

l’administration.

A la suite une expression sera réalisée en direction des géomètres sur les enjeux,

en lien avec la préparation de la journée de grève du 10 octobre.

Bilan de compétences : une expertise juridique concernant les intentions de la

DGFIP d’instaurer cette disposition sera demandée à l’UFSE.

Mutualité : le syndicat demandera à la Fédération d’interpeller la mutuelle sur

la question de la prise en compte de la dépendance dans le cadre des nouvelles

garanties proposées.