Réponse de la DG sur les arriérés ZUS

Version imprimableversion PDF

Suite à notre lettre ouverte du 25 février 2016 (http://www.financespubliques.cgt.fr/content/lettre-ouverte-au-directeur-...), la direction générale nous a répondu le 20 juillet par la lettre ci-jointe.

Cette réponse, sous une apparence technique, sous-entend que les arriérés frappés de prescription ne pourraient être payés.

 

Syndiqués: