Nous devons travailler à mutualiser nos initiatives de syndicalisation, nous aider entre militants à proposer l’adhésion. Réfléchir à ces questions n’est pas une affaire de marketing mais bien une démarche politique.