Lors de ce CTR, le directeur général a déclaré "comprendre les questionnements exprimés par les syndicats" sur la poursuite de la mise en oeuvre du prélèvement à la source.

Officiellement c’est dans le cadre des mesures de simplifications que la DGFiP entend réduire les moyens alloués à l’accueil du public.

Pour la CGT, les MSAP ne répondent que trop partiellement aux besoins de la population. Mal connues, accueil du public très a minima, formation des personnels trop superficielle, les MSAP ne peuvent en aucun cas remplacer des services publics de plein exercice et de proximité.

Ce GT SPL concernait la réorganisation des pôles de gestion et de consignation. Il était convoqué par l’administration dans un but unique : la fermeture de presque tous les pôles actuellement en charge de la gestion des consignations.
On rappelle qu’il existe aujourd’hui :

Pages