Dans un contexte social qui interroge sur la justice fiscale, sur la place et le rôle des services publics, et sur les questions de pouvoir d’achat, il serait inconcevable que les agent(e)s de la DGFiP ne se manifestent pas pour réclamer leur dû et défendre leur avenir professionnel !

Dès l'été, la CGT Finances Publiques alertait sur le démantèlement programmé de la DGFIP.

195 grévistes ce jour ( 7 A+, 27 A, 91 B et 70 C ) dans le 64 ( soit au moins 25% du personnel ).

Rassemblement de 80 agents devant la direction ( jour du CTL emploi boycotté par toutes les OS ).

Suite aux assemblées qui se sont tenues la semaine dernière. Les agents des SIP ont décidé de passer à l’action.

Des accueils étaient fermés : à la Cité (Bordeaux), Libourne, Lesparre, Arcachon Langon et la Réole.

Pages