Suite aux actions menées dans les départements autour des Comités Techniques Locaux (CTL), des appels fermes à la grève avec des reconductions décidées en assemblées générales avec piquets de grève ont été lancés.

Jeudi 14 février, dans le cadre de la journée nationale « DGFiP morte », 60 agents du département se sont réunis à la direction pour, une nouvelle fois, interpeller le Directeur sur le devenir de nos missions et de nos services. Les DDFiP de Vendée et du Cher ont choisi la transparence…

 35% soit 224 grévistes. C’est le seul chiffre donné par la DDFiP. On ne connait toujours pas le degrés de mobilisation structure par structure.

Voici le terme qui résume la rencontre du 14 février 2019 entre une trentaine de vos collègues EN GREVE accompagnés de Solidaires, CGT et FO - et votre directeur départemental M Bonnel.

 

Pages