Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, ont quitté la séance du Conseil supérieur de la fonction publique de l’État avant son terme, refusant ainsi de se prononcer sur l’ensemble du projet de loi :

C’est après une large consultation et des échanges approfondis que la CGT a décidé de valider l’accord sur les non titulaires.

Elle porte sa signature de manière offensive sur les trois versants de la Fonction publique, Territorial, Hospitalier et Etat.

Après quinze jours de consultation, la CGT Fonction publique a décidé de signer le protocole d’accord sur les non titulaires qui, rappelons-le, concerne environ 900 000 agents.

Elle le fait de manière lucide et déterminée.

Communiqué CGT Fonction Publique

Cette deuxième séance de négociations sur les agents non-titulaires a eu lieu le 26 janvier.

Son courrier du 26 avril n’ayant pas obtenu de réponse satisfaisante de la part de la DGFIP, la CGT a récemment relancé cette dernière concernant le grade de titularisation des PACTE, et notamment le fait que

Saisie par les personnels suite à nos comptes rendus des groupes de travail DGFIP, la CGT a interpellé la direction pour demander la régularisation de carrière de tous les agents d’administratif recrutés par voie de PACTE dans la filière gestion publique.

Des discours à la réalité, quand l’Etat licencie ses salariés les plus précaires :

Sommaire :
- Déclaration CGT

Sommaire :

Ce groupe de travail sur les personnels non titulaires, complètement oubliés des discussions ministérielles et DGFIP, s’est enfin tenu un an après la demande initiale de la CGT.

Pages