Ce 13 février, le secrétaire d’Etat en charge de la Fonction publique a convoqué un Conseil commun de la Fonction publique dans des conditions plus que problématiques (voir la déclaration unitaire des 9 organisations syndicales jointe à ce communiqué).

Les intentions du gouvernement pour la fonction publique se précisent.

La Fonction publique, ses missions et ses agents, demeurent plus que jamais dans le collimateur du Président et du gouvernement.

Pages