Pour le chef du service GF de la DGFIP, le réseau du recouvrement forcé est « disparate ». Les recouvrements des divers produits sont séparés : impôts, amendes, produits locaux sont traités dans des services différents même pour des débiteurs communs.

Aujourd’hui, la CGT vous propose un nouveau jeu, le « Qui a dit ? ».

Compte Rendu du Groupe de Travail du 13 octobre 2017

Pages