La crise sanitaire amplifie et accélère une crise sociale sans précédent.
Après les belles promesses proférées lors du confinement le gouvernement, le patronat et la finance poursuivent leurs projets de régression sociale.

Pages