agarioagarioyohoho agario unblockedyohoho yohoho unblocked

Les élus CGT Finances Publiques ont rencontré le 23 janvier 2018, M Jean-Christophe Angelini, Conseiller  Exécutif de Corse et Président de l'ADEC, afin de lui faire part des problèmes rencontrés par les agents et les usagers, suite aux  suppressions d'emplois massives depuis 2010, des restructurations et  de la Création de la Collectivité unique.

 Après une écoute très attentive, M Angelini s'est engagé à appuyer nos  démarches concernant les demandes d'emplois supplémentaires nécessaires  au bon fonctionnement des services.

La CGT, FO, FSU et Solidaires appellent à un rassemblement à Nantes,  devant la préfecture de Loire-Atlantique, le jeudi 25 janvier 2018 à 12h 

Depuis le 24 novembre 2017, le gouvernement a lancé des consultations « pour la transformation des services publics » à la fois via une plate-forme numérique et aussi via des « événements », comme les 25 et 26 janvier prochains, le forum Action publique 2022 qui se tiendra à Nantes.

Après que le préfet de Haute-Corse a reçu les représentants syndicaux de la DDFiP le 16 janvier, les agents étaient appelés par la CGT à se rassembler sur le site de la direction le 18 janvier.

Une quarantaine de collègues a ainsi occupé le bâtiment pour protester contre les suppressions d'emplois et les restructurations que subissent les services.

Article de notre section de l'Aude du 19 janvier 2018

Fin décembre 2017, la situation ne s’arrange pas au nouveau centre des finances publiques de Castelnaudary. La direction, dogmatique sur les économies budgétaires et s’abstenant d’écouter les élus CHS-CT et les agents, livrera des locaux « inachevés ».

Par motion du 15 décembre 2017, l'intersyndicale à la DRFIP de Guyane a fait savoir que la déclinaison au plan local du volet suppression/redéploiement de 3 ETP de catégorie B administratif, 3 ETP  catégorie B géomètres et 1 ETP catégorie C administratif, est inacceptable !

Au mépris du dialogue social et de la transparence, le DRFIP a sciemment dissimulé son projet de suppressions d'emplois aux agents concernés, aux représentants des personnels élus et aux organisations syndicales.