agarioagarioyohoho agario unblockedyohoho yohoho unblocked

Ce mardi 27 novembre le Directeur Général Adjoint M Magnant est venu inaugurer le nouveau service CSRH et a visité la trésorerie Hérault Amendes.

Il a rencontré les organisations syndicales de 13h15 à 14h.

Lors de cette rencontre, la CGT FiP et les autres OS ont remis la pétition des agents du CPS sur la suspension des congés à compter du 23 janvier 2019.

Depuis plusieurs jours, une partie de la population fait entendre son ras le bol à travers des actions dans nombre de territoires. Des centres des finances ont, entre autres, été la cible de dégradations. La CGT Finances Publiques alerte la population sur le fait qu’il ne faudrait pas se tromper de cible. Les agents des Finances ne sont en rien responsables des politiques d’austérité, elles incombent au gouvernement qui n’a de cesse de développer des mesures antisociales.

Pris pour cible par les automobilistes depuis l'augmentation des verbalisations liées aux "scans cars", véhicules qui scannent les plaques d'immatriculation, les agents des finances  publiques des Bouchesdu- Rhône vivent une "situation ingérable", a assuré mardi la CGT. "Incivilités, disputes, agressions, menaces de mort contre les agents de finances publiques sont  quotidiennes", écrit le syndicat dans un communiqué.

 

Après la refonte des grilles indiciaires des fonctionnaires au 1er janvier 2017, la CGT Finances Publiques s’était inquiétée de ne voir aucune évolution sur les fiches de paye des collègues contractuels rémunérés sur la base de ces mêmes grilles (agents dits « berkanis », agents reclassés de l’Imprimerie Nationale et du Giat). La CGT avait interpellé la direction générale le 4 mai 2017. Lors du Comité Technique de Réseau du 6 juillet 2017, le directeur général nous répondait que le reclassement serait effectué dans les plus bref délais, sans apporter plus de précisions.

La CGT assure de son soutien tout les collègues concernés. Elle est intervenue, et continue d’intervenir pour demander à la direction générale d’assurer la sécurité de touts les agents de la DGFiP.

D’ores et déjà, elle s’est adressée au ministre en ce sens (copie du courrier Fédé) .

Les 19 et 22 novembre derniers la CGTR-Finances publiques a appelé les agents à faire valoir leur droit de retrait s’ils considéraient que leur environnement professionnel ne pouvait assurer leur sécurité.

En effet, dès le début du conflit actuel nos services sont pris pour cibles (intrusions, caillassage des voitures des agents,...) et les appels se multiplient dans les médias et sur les réseaux sociaux pour s’en prendre aux Centres des Finances Publiques au nom du "ras-le-bol fiscal".

LES EXIGENCES ANTI-SERVICE PUBLIC DE CAP2022 NE DOIVENT PAS ÊTRE APPLIQUÉES !

Dès le mois d’août 2018, nous avons alerté sur l’avancement d’un projet de restructurations d’ampleur au sein de notre administration, élaboré dans la plus grande confidentialité, prolongement des recommandations du comité CAP2022.

Pages