Guadeloupe Discrimination syndicale La CGT rétablit le bon droit

Version imprimableversion PDF

Suite à mobilisation massive de l'ensemble des militants le secrétaire de section CGT obtient rétablissement de sa situation administrative. Il ne sera pas déplacé d'office comme l'avait décidé le directeur.

La décision unilatérale du DRFIP de déplacer le secrétaire de section CGT de son poste actuel pour le placer d’office dans un service autre (alors même qu’il se félicite de son travail) a conduit la section à appeler les agents à réagir à cette nouvelle provocation du responsable administratif, goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Le DRFIP, qui avait boycotté de lui-même la séance de vendredi de la Commission administrative paritaire de B en A, multiplie les provocations en même temps qu’il dépèce le département.

Le Ministère a été contacté par la Fédération pour trouver une réponse positive rapide au conflit et la remise dans ses droits du secretaire de la CGT DRFIP Guadeloupe.

La détermination sans faille des militants de la section a permis la résolution du conflit.

Colonne de droite publique: