Pyrénées Orientales: 5e semaine - 24e jour de blocage !!!

Version imprimableversion PDF

Cgt Finances Publiques - Solidaires Finances Publiques Fo Dgfip 66 Pyrénées Orientales: 5e semaine -  24e jour de blocage !!!
Tout en gardant les grilles fermées, nous avons donné aux collègues présents l'alternative pour l'AG départementale de lundi prochain (couverte par HTII) avec laquelle nous entamerons notre 6e semaine d'action !!! Venez nombreux que la décision de l'AG soit la plus représentative possible !

Le contexte général que l'on ne doit pas oublier:
Même si ce n'était pas du tout notre but initial, le site de la Côte Vermeille bloqué depuis un mois est devenu de fait un des symboles départementaux de la lutte contre la loi travail... et les consignes gouvernementales actuelles sont claires: il faut éteindre tous les foyers d'incendie et céder à bon nombre de revendications pour pouvoir sauver l'essentiel pour eux: c'est à dire la loi travail... 

Nous sommes dans une situation où, dans bon nombre de secteurs, le gouvernement donne aujourd'hui du grain à moudre pour arrêter les mouvements sociaux, quitte à squizzer les directions nationales (comme à la SNCF). On pourrait croire que seuls les secteurs qui "gêneraient" l'euro de foot en bénéficieraient... c'est faux !  Pour preuve, une société de bus à un euro qui travaille pour le Conseil Général a juste menacé de se mettre en grève aujourd'hui. Avant même qu'ils aient commencé leur mouvement, la direction a cédé sur toutes leurs revendications, et notamment en terme salarial !!! Ce n'est pourtant pas une grève des bus à 1 euro qui va gêner l'euro de foot ! Dans une toute autre période, ils auraient très difficilement obtenu quelque chose !

Et pour les agents en grève à la DDFIP 66 ?
Pour nous, aujourd'hui, nous savons que nous allons aller vraisemblablement vers le comblement de postes vacants et un mouvement spécifique élargi pour la Cerdagne. C'est un début, mais ce n'est évidemment pas suffisant pour répondre à 5 semaines d'action ! Surtout que pour l'instant, nous n'avons aucun engagement écrit et chiffré de la DG !!! Pour éteindre le feu dans les PO, il faudrait un peu plus d'effort sur l'emploi et des propositions sérieuses et écrites très très rapidement ! Pour nos bureaux nationaux, Bruno Parent est fou de colère contre les PO ! Il faudrait raison garder et que notre DG, à un tel niveau de responsabilité,  fasse preuve de sagesse et de responsabilité s'il tient à ce que les grilles de Perpignan puissent rouvrir un jour ! Ne pas encore avoir communiqué un engagement écrit avec des propositions satisfaisantes n'est pas une attitude à même de calmer les esprits. De plus,  cela ne semble pas être à même de répondre à l'exigence de M. Eckert d'avoir une attention particulière pour notre département.

Lundi, l'AG des personnels devra donc se prononcer sur des propositions non écrites... Nous rappelons simplement à la DG -pour l'inciter à se montrer un plus ouverte au dialogue- que notre mouvement "tournant" pourrait être reconduit pour au moins 15 jours dès ce lundi !

L'Assemblée Générale départementale de lundi aura donc à trancher entre les propositions suivantes:

- Est-ce que l'on suspend -dans ces conditions- le mouvement après mardi pour mieux repartir à la rentrée ?
- Est-ce que l'on continue tant que nous n'avons pas d'engagement écrit avec des propositions satisfaisantes ?

Venez nombreux lundi en débattre et en décider

PS: Hier, nous parlions de la création d'un poste d'AFIP dans les PO... Et nous avons omis de préciser la date de création !  Rassurez vous, votre mouvement n'a pas permis une promotion d'un AFIPA local en AFIP: Nous voulions juste rappeler la création de ce poste fin 2014 avec l'arrivée de Mme Nante malgré la cure d'austérité pour les autres catégories !
 

Colonne de droite publique: