APRÈS le gel du barème de l’impôt sur le revenu et l’application de différentes mesures frappant de plein fouet les salariés et encourageant les manœuvres patronales et populistes les plus basses pour instrumentaliser « le dit ras le bol fiscal » ;

La conférence de presse du Président de la République confirme l’inflexion donnée par les voeux présidentiels. Il assume le choix d’une politique libérale. Ce faisant, il tourne le dos aux salariés.

Les confédérations CGT et FO ont refusé de signer l’accord national interprofessionnel lequel a néanmoins été adopté à l’Assemblée. Cette loi inique est une régression sociale grave.

Monsieur le Président,

Extraits de la déclaration liminaire : En France, le 6 mai dernier, une majorité de citoyens a décidé de mettre fin à l’entreprise de destruction sociale, de division et de discrimination menée par Nicolas Sarkozy et son gouvernement.

Déclaration liminaire :

Extraits de la déclaration liminaire :

CAP Article 23 DECLARATION LIMINAIRE DE LA CGT FINANCES PUBLIQUES vendredi 18 novembre 2011

Nous ne pouvons débuter cette commission sans aborder le contexte économique et social dégradé.

Pages