La Cgt a rendu hommage pendant ce CTL à l'humanité de Mme NANTE qui devrait partir en retraite. Nous avons souligné qu'elle avait démontré qu'avec un peu de bon sens et d'empathie, le dialogue social était possible dans les PO.

Avant d’ouvrir la séance, le Président Directeur, fait un retour sur le contexte sanitaire. Il a fait des rappels sur les règles dont l’application d’une partie avait été perdue de vue. En particulier, au moment de la prise des repas, les risques sont plus élevés.

Modification des horaires d'ouverture au public: C'est vraiment malvenu quand on voit l'affiche accrochée même aujourd'hui à Arago (voir PJ, c'est énorme))

En liminaire, la Cgt a déclaré que les documents fournis par la DDFIP 66 pour préparer ce CTL ne contenaient aucun élément ne serait-ce qu'un peu développé ou argumenté.

Pages