« La CGT n’est pas machiste, mais il y a trop de machos à la CGT », déclarait Philippe Martinez, Secrétaire général de la Confédération Générale du Travail (CGT), en septembre 2016. Trois ans plus tard, le 17 octobre 2019, paraît le livre « Féministe, la CGT ?

Aujourd’hui, 85 % des personnes LGBT+ ont ressenti au moins une fois au cours de leur vie professionnelle les LGBT-phobies.

Au 31 décembre 2020, seuls 32 % de A+ de la DGFiP étaient des femmes. Pour les A on passe à 52 %, 61 % chez les B et 63 % en C, pour un total de 58 % de femmes toutes catégories confondues.

En cette veille du 8 mars, date symbolique de la lutte pour l’Egalité, pour laquelle nous appelons à la grève cette année, vous nous convoquez pour faire le bilan de l’égalité à la DGFiP.

A l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous manifesterons partout en France, pour dire STOP aux violences sexistes et sexuelles.

Guide sur le dispositif de signalement :

  • des actes de violences,
  • de discrimination,
  • de harcèlement,
  • d'agissements sexistes 

dans la fonction publique.

 

Cette année passée a été particulièrement difficile, notamment en raison d’une gestion de la crise sanitaire qui a aggravé les inégalités.

Harcèlement : Il peut être moral, sexuel ou encore managérial ou cyber. Les relations de travail peuvent être sources de tensions ou de contradictions. Il faut alors les mettre au débat et effectuer un travail collectif de conciliation des visions différentes du travail.

La DG ne conçoit plus le dialogue social institutionnel que comme une chambre d’enregistrement de ses réformes et de ses plans d’action.

Les violences contre les femmes, employées, ouvrières comme cadres ou privées d’emploi, sont au cœur des inégalités et des processus de domination.

Le « monde d’après » inclusif, émancipateur et sans discrimination commence aujourd’hui !


 

Les femmes, premières pénalisées

Ce week-end du 8 mars, ce sont plus de 150 000 personnes qui ont défilé dans toute la France dans des « marches des grandes gagnantes », à l’appel de la CGT et d’un collectif de 30 associations et syndicats féministes.

L’intersyndicale Fonction publique CGT-FSU-Solidaires-FA appelle les personnels de la Fonction publique à participer aux rassemblements du mardi 3 mars et dimanche 8 mars journée internationale de lutte pour les droits des femmes pour exiger l’égalité femmes-hommes et le retrait de la réforme des

Le 8 mars prochain, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous appelons toutes les dynamiques féministes à converger.

Pages