« La CGT n’est pas machiste, mais il y a trop de machos à la CGT », déclarait Philippe Martinez, Secrétaire général de la Confédération Générale du Travail (CGT), en septembre 2016. Trois ans plus tard, le 17 octobre 2019, paraît le livre « Féministe, la CGT ?

Au 31 décembre 2020, seuls 32 % de A+ de la DGFiP étaient des femmes. Pour les A on passe à 52 %, 61 % chez les B et 63 % en C, pour un total de 58 % de femmes toutes catégories confondues.

Ce 8 mars, des dizaines de milliers de salarié.e.s ont répondu à l’appel à la grève féministe lancé par la CGT et 60 organisations féministes, partout en France, dans plus de 200 initiatives.

En cette veille du 8 mars, date symbolique de la lutte pour l’Egalité, pour laquelle nous appelons à la grève cette année, vous nous convoquez pour faire le bilan de l’égalité à la DGFiP.

Pourquoi féministe : le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées ayant pour vocation de définir et de promouvoir l’égalité (politique, économique, culturelle, sociale et juridique) entre les femmes et les hommes en militant pour les droits des femmes dans la société

Femmes ingés, cadres et professions intermédiaires, toutes concernées !

Inégalités de salaire et plafond de verre

Ce 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, la CGT Fonction publique appelle à une grève féministe. L’égalité c’est maintenant !

La prise de conscience et les mobilisations féministes grandissent et font bouger les lignes partout dans le monde. Nous sommes debout, nous voulons décider de nos vies. Nous voulons l’égalité.

63 % des agent∙es de la Fonction publique sont des femmes, mais les emplois à prédominance féminine sont sous-valorisés, y compris à qualification et diplôme égaux.

A l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous manifesterons partout en France, pour dire STOP aux violences sexistes et sexuelles.

À l’occasion du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, plus de 150 actions de toutes natures ont été recensées sur tout le territoire rassemblant des dizaines de milliers de personnes : 30 000 à Paris, 8000 à Toulouse, 5000 à Bordeaux, 2000 à Grenoble et à Montpellier

En ce jour du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, la CGT Finances Publiques tenait à vous rappeler ses revendications en matière d’égalité hommes femmes à la DGFIP.

Le 8 mars est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. La CGT appelle largement toutes et tous à se mobiliser et à porter haut et fort les revendications pour l’égalité entre les femmes et les hommes et contre les violences, et à en faire un combat quotidien.

Dans le privé, les entreprises de plus de 50 salarié.es devaient publier leur index égalité, au plus tard le 1er mars 2021. Dans la Fonction publique, à cette même date, les employeurs publics devaient communiquer les plans d’action en faveur de l’égalité professionnelle entre

La crise sanitaire a mis en lumière le caractère indispensable des services publics et de la Fonction publique tout au long de la vie. Invisibles et sous-payées, les premières de corvées sont en grande majorité des femmes.

Pages