La Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques a réuni ce 21 décembre 2021 l’ensemble des organisations syndicales représentatives de la Fonction Publique pour une consultation dans le cadre du projet de loi sur la situation sanitaire qui devrait être discuté au P

Pour la CGT, il n’est pas question de considérer la page des salaires comme tournée. L’exigence du dégel de la valeur du point et des augmentations générales est plus que jamais légitime et sa satisfaction urgente.

La CGT a dès cet été, lors du débat parlementaire, exprimé sa position sur le Pass sanitaire et l’obligation vaccinale « il faut convaincre et non contraindre ».

Alors que partout en France la question du pouvoir d’achat et des salaires se pose aves une acuité accrue, le Président de la République et le gouvernement montrent le peu de cas qu’ils se font en réalité de cet enjeu essentiel.

Après une crise sanitaire sans précédent où la fonction publique et ses agent·es ont montré leur engagement sans faille au service des citoyen·nes, le contexte de néolibéralisme effarant se poursuit par la volonté du président Emmanuel  Macron.

Une fois de plus le gouvernement s’affranchit de la nécessaire revalorisation du point d’indice et refuse de prendre en compte la considérable perte de pouvoir d’achat des agents publics.

Après l’adoption par le Conseil des ministres de l’ordonnance organisant les nouveaux systèmes de protection sociale complémentaire dans les trois versants de la fonction publique ; du décret sur les nouvelles modalités du capital décès ; celui concernant la participation  forfaitaire des employe

Après une interruption d’un mois (depuis le 7 septembre) pour une négociation devant se terminer mi-décembre, une séance plénière de négociation s’est de nouveau réunie le 13 octobre, après un cycle de plusie

La ministre a convoqué « une conférence salariale » le 6 juillet dernier.

Après l’adoption par le Conseil des ministres de l’ordonnance organisant les nouveaux systèmes de PSC dans les trois versants de la fonction publique, du décret sur les nouvelles modalités du capital décès, celui concernant la participation forfaitaire des employeurs publics au financement de la

La hausse envisagée par le gouvernement du SMIC de 2,2% au 1er octobre 2021 aura comme effet mécanique de plonger des centaines de milliers d’agent.e.s titulaires ou contractuels de la Fonction publique dans des rémunérations inférieures au SMIC, cette situation devra pourtant être réajustée comp

Loin de l’agenda gouvernemental et du discours médiatique dominant centrés sur les questions sécuritaires, ce sont bien les revendications sociales et leur nécessaire satisfaction qui sont au coeur de cette rentrée sociale.

La ministre a remercié en début de réunion les agents publics qui sont mobilisés dans le secteur hospitalier et notamment les renforts arrivés pour quelques semaines en Outre-Mer, les forces de sécurité et d’incendie qui ont œuvré cet été, les forces militaires et services diplomatiques en Afghan

L’ordonnance n° 2021-174 du 17 février 2021 qui fixait un cadre juridique nouveau à la négociation locale est désormais complétée par le décret d’application n°2021-904 en date du 7 juillet 2021 qui porte notamment sur les modalités de modification, suspension et dénonciation des accords.

S’il en est besoin, précisons-le à nouveau d’emblée : l’UFSE-CGT est favorable à la vaccination et que celle-ci puisse bénéficier au maximum d’entre nous le plus rapidement possible.

Pages