La destructuration de notre service public est « en marche ».
Le privé est au bout du fil...

Au niveau national, les organisations syndicales CGT, Solidaires et FO ont appelé à construire une mobilisation par la grève à la DGFIP entre le 28 janvier et le 15 février.

La mobilisation des plateformes téléphoniques le 28 janvier a été un succès !

LES AGENTS DES PLATEFORMES EN PREMIÈRE LIGNE DÈS LE 2 JANVIER

Depuis l’été dernier, les agents du centre prélèvement service relais de Toulouse (chargé de la gestion de la mensualisation et du prélèvement à l’échéance des impôts) ont vu l’installation sur leurs ordinateurs d’un nouveau logiciel de gestion dénommé Genesys.

La CGT Finances Publiques s’étonne du périmètre de ce GT dont l’intitulé plates-formes d’assistance de la DGFIP laissait supposer une approche globale de la relation à distance à la DGFIP en parallèle des problématiques de l’accueil dit « pluriel ».

Vous ne sauriez ignorer que ce GT se tient au lendemain d'une nouvelle journée d'actions et de manifestations pour le retrait de la loi de régression sociale dit loi travail ou El khomri .

La CGT Finances Publiques est fermement opposée à la création de Centres de contact (CDC) qui s’inscrit dans la démarche stratégique de la DGFIP.

Refus de l’expérimentation des Centres de contact

Le CTR qui s’est tenu le 20mai aura été l’occasion pour la DGFiP, de marquer une accélération dans la mise en œuvre de sa démarche stratégique avec la mise en place d’un centre de contact (CDC) à titre expérimental à compter du mois d’août 2014.

Ce lundi 21 février se tenait un groupe de travail sur les CPS (centre prélèvement services).

Dans ses propos liminaire, la CGT a rappelé que ce groupe de travail était attendu depuis longtemps par les agents car cette réunion aurait du se tenir au mois de septembre.