La sortie du mouvement définif  de mutation de Contrôleurs est repoussé au lundi après-midi voir lundi soir.

La CAPN prévue sur la demi journée n'a pas suffit à traiter l'ensemble des dossiers.

La CAPN se réunira de nouveau lundi pour finir la CAP.

Le mouvement définitif sortira à l'issue.

 

Commençons par ce pourquoi nous sommes là aujourd’hui : les mutations des contrôleurs titulaires et les premières affectations des contrôleurs stagiaires 2018-2019.

Cette année, 5 076 demandes de mutations ont été déposées (13,87 % des effectifs B) contre 6331 en 2018 (17,03 %) et 8003 en 2017 (21,14 %). Comme on peut le voir, ce chiffre est en baisse  constante sur ces 3 dernières années et relativise très largement le taux de satisfaction de 68,9 % que vous affichez.

Le climat social de ce pays continue de se dégrader. Quand certains souhaitent nous faire quitter l’ancien monde pour nous propulser dans une « start up nation » illustrée par Ken Loach dans son film « moi, Daniel Blake », la contestation continue de prospérer.

.. /..

Les travaux de la CAP ont repris ce matin.
Suite à l'intervention des élu.es CGT hier après midi, l'administration a accepté la demande formulée en intersyndicale.

Afin de respecter la règle du surnombre concernant le recrutement des contractuels handicapés, par rapport au projet du mouvement de mutations B, les départements suivants obtiennent une affectation supplémentaire (en liste normale) en catégorie B au 01/09/2019 :

- Aisne

- Aude

- Lot et Garonne

- Mayenne

- Nièvre

- Vendée
 

Depuis ce matin est ouverte la CAPN de mutations et de 1ères affectations de Contrôleurs

Lors de l'évocation des dossiers département par département, les organisations syndicales ont soulevé un problème sur l’utilisation erronée par la direction générale d'une règle de mutation.

Après plusieurs interruptions de séance, les élu.es Solidaires Finances Publiques, CGT Finances Publiques, FO DGFIP et CFDT Finances Publiques ont demandé à l'administration de revoir la situation des départements concernés, afin de respecter les règles de mutations définies.

Vacances d’emplois, suppressions de postes, les années se suivent et se ressemblent … En pire !!

Après lecture des différentes déclarations liminaires, les élus en CAPN ont abordé plusieurs sujets.

En effet depuis plusieurs semaines l’intersyndicale (CGT, Solidaires FiP, Fo DGFiP et CFDT) et les personnels sont engagés dans un bras de fer avec le ministre Darmanin et le DG Bruno Parent qui souhaitent en finir avec le statut de la fonction publique et la DGFiP, ses missions et son maillage territorial.

Pages