Ensemble, imposons l’ouverture d’un processus de négociation pour le maintien et l’amélioration de nos droits !

Les agents originaires de l’Outre-Mer s’opposent à la réforme des congés bonifiés présentée par le gouvernement.

Nos organisations réitèrent leur exigence du maintien du décret de 1978 concernant les congés bonifiés.

Avec une réunion interministérielle qui s’est tenue le 11 janvier le gouvernement a lancé une offensive qui, si nous ne la controns pas, aboutira à la fin des congés bonifiés.

Lors de la mise en place des DISI en 2011, les agents des DOM étaient administrativement gérés localement, c’est-à-dire qu’ils avaient la possibilité d’être défendus et de militer syndicalement au niveau local.

Pages