La CGT Finances Publiques apporte tout son soutien aux populations et aux agents des Finances Publiques touchés par les intempéries de ces derniers jours dans le Sud-Ouest, le Nord et en Guadeloupe.

Samedi 28 novembre, nous étions 200 000 dans les rues de Paris et 500 000 dans tout le pays contre la Loi de Sécurité Globale, et ce malgré l’état d’urgence et les tentatives de la Préfecture d’empêcher le départ en manifestation.

Toutes les semaines, un nouveau plan de licenciements est annoncé, venant s’ajouter aux centaines de milliers d’emplois déjà détruits.

Le plan de relance de 100 milliards d’euros sur deux ans, détaillé le 3 septembre par le gouvernement comprend quelques 70 mesures autour de trois priorités affichées : la transition
écologique, la compétitivité des entreprises et la cohésion sociale.

Les jeunes subissent de plein fouet les effets néfastes des crises économiques et particulièrement ceux liés à la situation sanitaire post-Covid. En Septembre, 800 000 jeunes vont rentrer sur le marché du travail dans un contexte de forte augmentation du taux de chômage.

Conformément à ses engagements, le Premier ministre a reçu ce jour les organisations syndicales et patronales pour une « Conférence du dialogue social », confirmant ainsi les propos de son discours de politique générale qui placent le dialogue et la démocratie sociale aux cœurs des enjeux sociaux

Depuis de nombreuses années, les gouvernements successifs ont attaqué les services publics par des politiques d’austérité.

Le 16 septembre dernier, le taux de grève communiqué par la Direction générale était de 36 %.

La délégation CGT Finances Publiques est arrivée au 52ème congrès avec un mandat clair de la direction nationale dont un vote négatif de l’activité confédérale, présenter et défendre les amendements et un vote contre sur l’annexe statutaire.

Les 1000 délégués réunis en congrès à Dijon du 13 au 17 mai 2019 décident d’amplifier la mobilisation pour faire échec aux régressions sociales mises en œuvre par le gouvernement à la botte du patronat.

Le 26 mars le ministre Gérald Darmanin s’était engagé auprès de l’intersyndicale DGFIP à livrer ses projets de transformations des structures et du réseau des Finances Publiques, avec les conséquences pour les agents et leurs missions.

La CGT assure de son soutien tout les collègues concernés. Elle est intervenue, et continue d’intervenir pour demander à la direction générale d’assurer la sécurité de touts les agents de la DGFiP.

D’ores et déjà, elle s’est adressée au ministre en ce sens (copie du courrier Fédé) .

Madame et messieurs les ministres et secrétaires d’État,

Ces derniers jours par les actions dit « des gilets jaunes » le rejet de vos choix politiques contraires aux intérêt du peuple s’exprime.

La CGT Finances Publiques apporte tout son soutien moral humain et matériel aux populations et aux agents des Finances Publiques touchés par les intempéries de ce dimanche dans l’Aude, de l’Hérault, des Pyrénées-Orientales, du Tarn, de l’Aveyron et de la Haute-Garonne.

La CGT Finances Publiques apporte tout son soutien moral humain et matériel aux populations et aux agents des Finances Publiques touchés par les intempéries de ce jeudi dans le Gard, l'Ardèche et la Drôme.

Pages