Des documents, beaucoup de questions, peu de réponses !

Le 6 septembre, suite et fin du 2ème COSUI débuté le 8 juillet concernant le transfert des taxes d'urbanisme à la DGFIP qui en gère déjà le recouvrement.

La CGT a tenu à rappeler en préambule que le handicap ne devait pas faire l’objet d’un GT sur une demi-journée tous les deux ans, mais bien d’échanges réguliers avec la mise à disposition d’un bilan complet.

Transfert des taxes douanières : Aucune maîtrise des risques !

Transfert des taxes douanières à la DGFIP, 25% du budget de l'Etat !

L’administration devancée même submergée par les OS

Le jeudi 8 juillet 2021, après de nombreux report, s’est tenu le second Comité de suivi pour le transfert de la Taxe d’Aménagement (TAM).

Ce cosui est loin d’être le dernier au regard de ce qui s’est passé.

Le Groupe de Travail (GT) s’est tenu en présentiel et distanciel sur l’avenir de la filière industrielle des Centres d’encaissement et des services de traitement des chèques.

Il existe aujourd’hui 3 Centres d’encaissement des chèques : à Lille, à Créteil et à Rennes.

Nous nous « réjouissions » que l’administration réunisse enfin un groupe de travail handicap.

Cela fait maintenant près de trois ans que les groupes de travail sont repoussés, annulés, reprogrammés…

Même si nous avons dû attendre , nous sommes enfin réunis pour le 2 cosui qui on doit l’avouer ne s’annonce pas sous les meilleurs augures.
En effet, l’envoie des documents s’est étalé sur 8 jours avec comme point d’apothéose un envoi hier à 19H55.

Tout d’abord, nous vous rappelons que la CGT reste opposée à cette réforme qui est le préalable à la constitution de l’agence du recouvrement. Pour tenir un calendrier imposé par le gouvernement, en toute précipitation, vous mettez en place une gestion des produits  douaniers à moindre coût.

Suite à la lecture de la DL ,

 

La Direction générale s’est à nouveau félicitée du maintien des possibilités de promotions et des indices conservés à la DGFIP

Ce GT portant sur l’agenda social du second semestre 2021 devait permettre aux différents partenaires du dialogue social de s’organiser et de programmer leurs agendas.

D’une manière presque immuable, la CGT pose ses revendications et annonce ouvertement ses craintes sur l’avenir des missions.

Cette fois ne fera pas exception à la règle – hélas bien établie.

La mise en place des Comités Sociaux d’Administrations (CSA) est issue de la loi de transformation de la fonction publique. La CGT Finances Publiques continue de dénoncer cette loi dans sa globalité et continue de revendiquer son retrait.

Avant de rentrer dans le vif des fiches de ce GT, M Iannuci a apporté quelques réponses aux propos liminaires (DL de la CGT Finances Publiques)

Quel avenir pour ces missions et ses agents à la DGFIP ?

La crise du Covid 19 n’est pas encore terminée qu’il demeure pourtant possible de tirer un premier bilan de l’année 2020 suite à la parution de récentes données statistiques.

Pages