La situation sanitaire commence à s’améliorer.

Télétravail : le taux est de 58 % et de plus de 60 % pour 3 jours, seuil jamais atteint.

Les chiffres du télétravail (cf ci-dessous) montrent l’échec du ministère qui est incapable de mettre en œuvre une mesure préconisée par le gouvernement (3 jours minimum si possible) ; alors qu’il menace de sanctions les entreprises privées.

Introduction de la ministre de la Fonction Publique

Jour de carence :

Suspension du jour de carence s’agissant du CV19 jusqu’au 31 décembre 2022 (avec possibilité d’ici là d'arrêt de cette mesure si amélioration).

L’augmentation du nombre de cas covid est exponentielle à la DGFiP, il a doublé en une semaine. Pour autant cela représente moins de 2 % des agents donc bien en dessous de ce qui se passe dans la population générale, mais il faut être très prudent.

La secrétaire générale a confirmé des rendez-vous hebdomadaires, le vendredi en audioconférences en fonction de l’évolution de la pandémie.

Une audio-conférence ministérielle sur les nouvelles mesures liées à la crise COVID s’est tenue ce jeudi 30 décembre.

Recours intensif au télétravail !

Propos de la direction générale :

Nous faisons face à l’explosion des contaminations comme dans les autres pays.

Propos de la direction générale :

Le nombre de cas COVID à la DGFiP est de 300 par semaine et les agents en quatorzaine sont plus de 320 au 2 décembre.

Propos de la direction générale :

 

La remontée du nombre de contaminations est impressionnante, en Europe, en France mais aussi à la DGFiP où le nombre de cas Covid a été multiplié par 2 en une semaine, passant de 55 cas à 113.

La crise sanitaire est une menace latente, et la reprise des cas de covid à la DGFiP est similaire à l’augmentation dans de nombreux pays, tout comme la nette augmentation des cas de quatorzaine.

INTERVENTION LA CGT

Le directeur général précise que conformément à la demande insistante des organisations syndicales, les listes complémentaires ont été appelées.

La ministre a remercié en début de réunion les agents publics qui sont mobilisés dans le secteur hospitalier et notamment les renforts arrivés pour quelques semaines en Outre-Mer, les forces de sécurité et d’incendie qui ont œuvré cet été, les forces militaires et services diplomatiques en Afghan

Pages