Depuis le début de la crise, la CGT Finances Publiques s'est organisée pour répondre à vos questions et à vos attentes.

INTERVENTION LA CGT

Le directeur général précise que conformément à la demande insistante des organisations syndicales, les listes complémentaires ont été appelées.

La ministre a remercié en début de réunion les agents publics qui sont mobilisés dans le secteur hospitalier et notamment les renforts arrivés pour quelques semaines en Outre-Mer, les forces de sécurité et d’incendie qui ont œuvré cet été, les forces militaires et services diplomatiques en Afghan

Ci-joint, le compte-rendu de l’audio-covid ministérielle du 28 juillet, consacrée aux dispositions de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire.

Le directeur général a rappelé le contexte général : baisse du taux de télétravail et présentiel liés aux vacances, mais parallèlement augmentation sensible des contaminations, avec une situation contrastée selon les territoires (ex : Antilles 600/100 000 habitants o

Le directeur général a indiqué que la situation sanitaire était en nette amélioration avec un nombre de cas quasi nul à la DGFIP et un nombre de septaines en forte diminution.

Concernant le télétravail, il note un repli assez lent, on passe sous la barre des 30 %.

Amélie de Montchalin rend hommage à Audrey Adam, travailleuse sociale auboise tuée le 12 mai dans l’exercice de ses fonctions.

Intervention de la DG :

Le DG fait une introduction sur cette nouvelle phase de sortie de certaines restrictions sanitaires, réouvertures, couvre feu etc. A la DGFiP, cela concernera les espaces de restauration collective et le télétravail.

La situation sanitaire s’améliore. Les efforts et les sacrifices paient. La prudence reste de mise, c’est donc un dispositif intermédiaire qui sera mis en place jusqu’à l’automne.

La secrétaire générale adjointe a ouvert la réunion en donnant quelques points d’information :

Amélie de Montchalin renouvelle, une fois encore, ses remerciements à l’ensemble des agents œuvrant au service de l’intérêt général.

Interventions du directeur géneral

COVID : Le Pic fin mars était de 250 cas de Covid à la DGFiP. Depuis il a baissé pour revenir à 150, comme en janvier . C’est conforme à ce qu’on visualise de cette 3ème vague dans le pays avec une petite avance sur la redescente.

Pages