Le syndicat national CGT Finances Publiques interpelle les groupes parlementaires à l'Assemblée Nationale.

En pièce jointe à télécharger la lettre adressée le 25 juillet 2017

Pour la CGT Finances Publiques, personne ne doit se satisfaire de la façon dont on travaille aujourd'hui à la DGFiP ! La CGT Finances Publiques ne se résout pas à considérer qu'il faudrait accepter cette situation au motif qu’il n’y aurait pas les moyens de faire autrement !

La mise en place du nouveau gouvernement s’accompagne d’annonces sur la mise en œuvre du prélèvement à la source (report ou arrêt ?) qui suscitent nombre d’interrogations.  Mais, il n’y a pas que la question du prélèvement à la source, les nouvelles orientations politiques pour la DGFiP v

La CGT ne cesse de répéter que le dispositif sera extrêmement complexe pour les contribuables et que nos

Pages