16,98% de grévistes recensés.

Environ 30 personnes présentes devant la Cité administrative de Vannes, avec une forte présence policière.

26% de grévistes, nettement moins bon que le 22 mars où nous avions fait 51%. Nous avons réussi à fermer les centres de Vichy-Cusset et Montluçon.

Les usagers nous soutiennent et signent notre pétition que je vous joins.

Dans l'Yonne hier, nous avons distribué devant les CFP d'Auxerre (cf article de la presse de ce matin) et devant celui de Sens. Nous avons fait signé la pétition sur le maintien du service public.

Le 15, nous serons de nouveau devant les CFP d'Auxerre et Sens pour distribuer.

40% de grève dans les PO avec un  blocage total du centre. Sans incident sans tension. Ni entre collègues grévistes/non grévistes ni avec le public qui comprend très vite de quoi il est question.

Greve disi nord : 9,41%

Participation ce matin tractage au public au CFP Amiens.

Dans de département, nous sommes en pleines vacances scolaires de telle sorte que beaucoup de collègues sont absents. Malgré tout, plusieurs actions ont eu lieu, décidées la semaine passée pas l'Intersyndicale CGT-Solidaires-FO-CFDT.

recensement des grévistes à Paris : 14,67 % sur la DRFiP

Nous avons fait une tournée de HMI avec Solidaires et FO pour appeler à la grève et à une assemblée générale au siège de la direction. le 3 mai.

  • 20% de grévistes;
  • Plus gros centre du département (place de la Paix à Aurillac), fermé au public;
  • 150 personnes rassemblées devant la DDFiP (agents des finances publiques, cheminots, électriciens gaziers, usagers);

Al'appel de l'intersyndicale de Haute Corse les agents du département comme au plan national ont répondu à l'appel à la mobilisation et à la grève du 3 Mai. 

Rassemblement devant le CFP de Nevers avec la présence  des cheminots, de la santé, des métallos, de l' énergie, de l' education nationale, des services publics, des retraités. 

21,8% de grévistes recensés

Partout à la DGFiP des actions se développent sous forme de blocages, grèves, distributions de tracts, interpellation des directions. Depuis le 22 mars, la DGFiP est en ébullition...

Partout à la DGFiP des actions se développent sous forme de blocages, grèves, distributions de tract, interpellation des directions. Depuis le mois de mars, la DGFiP est en ébullition..

Comme vous le savez, notre direction générale connaît déjà et va connaître de grandes restructurations.

Pages