CAP Nationale de Mutation des agents de catégorie C du 11 avril 2019 Déclaration liminaire de la CGT Finances Publiques

Version imprimableversion PDF

Sans attendre les conclusions du grand débat national notre Ministre continue d'afficher clairement sa volonté de réduire la pression fiscale et de diminuer en conséquence le nombre de fonctionnaires parce que le mot d'ordre général reste le même. Il faut réduire la terrible dette destructrice de l'économie française.

Pour la CGT Finances Publiques les choses ne sont pas si simples.

../..

Aujourd’hui, l’objectif des pouvoirs publics est simple : Externaliser, privatiser et abandonner des missions, supprimer des emplois, réduire par quatre le nombre des implantations, limiter l’accueil du public aux contacts dématérialisés, abattre notre statut, détruire le service public et ainsi, mettre à mal l’égalité de traitement des citoyens.

Depuis le début de l'année la destruction de notre administration se fait selon deux axes:

– la fin de la séparation ordonnateur comptable, le but est de donner des agents de la DGFIP aux collectivités, en vue de leur intégration dans des agences comptables dépendant de la  fonction publique territoriale ou hospitalière. Cela n'a pas été un grand succès pour cette première année. Mais une grande braderie est déjà prévue l'année prochaine afin d'accélérer les transferts en facilitant grandement les conditions d'accueil dans les collectivités.

– La géographie revisitée, en prétendant offrir un service de proximité plus important ( augmentation des points d'accueil implantés en dehors des services) en tout cas c'est comme cela que la réforme est en train d'être vendue aux élus locaux.

La réalité est tout autre. Ces points d'accueil seront au rabais et assurés une à deux demi journée par semaine.

 

../.. suite pîèce à télécharger

 

fichiers: 
Colonne de droite publique: